Comment trouver une nanny à Bali ? 5 conseils de parents expats

Lorsque nous sommes arrivés à Bali, j’ai été surprise du nombre de familles expats qui se faisaient aider par une nanny. En France, le tarif horaire avoisinant un minimum de 10€ de l’heure, on peut parfois réfléchir à deux fois avant de sortir en amoureux. Mais en tant que parents, il est parfois necessaire de s’accorder une pause surtout lorsqu’on vit loin de sa famille. Que cela soit pour raisons personnelles (sortie en amoureux) ou professionnelles, chacun determinera en fonction de ses critères et de son budget ses besoins en garde d’enfants. De la base des recherches jusqu’au conseil le plus pertinent, je vous livre dans cet article quelques indices pour dénicher votre nanny qui deviendra peut-être un membre de votre famille.

1. Faire le point sur ses besoins en mode de garde

La première étape est de bien cerner vos besoins. Pour cela, il est nécessaire de se poser les bonnes questions en toute objectivité : 

  • L’emploi du temps : de combien avez-vous besoin d’heures de garde par jour ? Quel jour de repos ? 
  • Le mode de fonctionnement : vous rechercher une nanny-in (qui vit à votre domicile) ou une nanny-out ?
  • Le budget : en fonction des régions d’Indonésie, de l’expérience de la nanny et du type de contrat (freelance ou fixe) le taux horaire varie. À titre d’exemple, comptez environ 70 000 IDR de l’heure pour une nanny freelance avec un minimum d’heure de travail de 5h. Il peut être demandé d’ajouter un extra pour les frais de transports.
  • Ses compétences : en fonction des missions qui vous pourrez lui confier, certaines compétences peuvent être requises. Conduite : doit-elle aller chercher votre enfant en scooter à l’école ? A t’elle déjà de l’expérience en tant que nanny ? Son niveau d’anglais ? Accepte t’elle de faire à manger ? Possède t’elle un certificat de premier secours ? Sait-elle nager ?

En tout honneteté, ne soyez pas trop exigeant dans vos critères. Mary Poppins n’existe que dans les histoires mais il est tout de même important d’identifier ce sur quoi vous ne pourrez faire l’impasse pour embaucher une candidate sérieuse.

2. Trouver une nanny à Bali : faire marcher son réseau

Une fois la fiche de poste en tête, n’hésitez pas à parler autour de vous. À vos amis, au travail, auprès des serveuses dans les restaurants, au Gojek qui vous conduit à votre prochaine destination… Toutes les options sont bonnes pour peut-être tomber sur une potentielle candidate. Bali est une petite île où les locaux se connaissent facilement entre eux et les familles sont grandes. Ils connaissent tous une amie, une soeur, une cousine d’une cousine qui a exercé en tant que nanny pour des expats et qui est potientiellement à la recherche de travail. 

3. Poster une annonce sur les réseaux sociaux pour trouver sa nanny

Si on ne va pas débattre d’une chose au sujet des réseaux sociaux c’est leur force de frappe. En Indonésie, comme très souvent en Asie, la population est ultra-connectée et on fait tout avec son téléphone. Se commander à manger, son prochain trajet, ou encore trouver sa nanny ! Dans un premier temps, entrez dans les groupes dédiés, on peut citer Bali Nannies & FamiliesNannies In Bali ou encore Bali Housekepper, drive and nanny. Une fois que votre inscription à ces groupes a été acceptée, vous pouvez poster votre petite annonce. Indiquez les missions, le type de contrat, le nombre d’heures, les qualités que vous recherchez auprès d’une nanny, si elle sera amenée à conduire votre enfant… Soyez très transparent dans votre annonce pour éviter les mauvaises surprises pour les candidates comme pour vous. Il est d’usage de demander à répondre à l’annonce via message privé sur Facebook, cela évite d’afficher son numéro Whatsapp.

Vous pouvez également utiliser les groupes Whatsapp francophone, d’expats ou de parents auquels vous appartenez et diffuser votre annonce.

4. Faire passer des entretiens : suivez votre intuition

Vous avez posté votre annonce sur Facebook et vous croulez sous les candidatures ? Bien joué, votre annonce a attiré l’attention ! Maintenant, il s’agit de faire le tri et de sélectionner certaines candidatures pour un entretien. Pour cela, examinez le CV ou les lettres de recommandations, autorisez-vous à contacter les anciens patrons, checkez le compte Facebook de la candidate (rien de malsain puisqu’elle a candidaté via ce réseau), échangez par message avec elle pour en savoir plus…

Puis, vient l’heure de l’entretien. Plusieurs options s’offrent à vous : à domicile, dans un café, avec ou sans enfants… Posez lui toutes les questions qui vous tiennent à coeur pour appréhender ses réactions. Redéfinissez avec elle les missions du job et discutez avec beaucoup de transparence du salaire. Certaines candidates cocheront peut-être toute les cases mais faites confiance à votre intuition. Suivez-la ! Il n’existe rien de mieux que votre ressenti car l’objectif est de trouver une personne de confiance qui s’occupera de votre enfant.

5. Faire appel aux services de nannys freelances

Si vos besoins sont ponctuels, le plus simple est de faire appel à des services de nounous freelances. Vous avez une envie de restaurant en amoureux cette semaine? Alors contactez-les quelques jours avant via Whatsapp et le service qui choisira parmi ses recrues, la meilleure candidate. Précisez dans votre message les horaires, votre lieu de résidence, le nombre et l’âge des enfants et si vous souhaitez des compétences particulières chez la nanny. L’une des agences que Bali Kids Friendly conseille est Bali Angel Holiday. Nous avons fait appel à leurs services à plusieurs reprises et nous n’avons pas été déçus.

L’avantage principal est la facilité avec laquelle une candidate sérieuse vous ai proposé. Si cette dernière a été mandatée par l’agence, elle est expérimentée et en cas de pépins vous avez un organisme en face de vous.

L’inconvénient, bien évidemment est que vous devez faire confiance à une parfaite étrangère qui vient garder votre progéniture. Mais une fois de plus, si elle travaille pour une agence, ses références sont plutôt sérieuse. En cas de problème, l’agence met en danger sa réputation et à Bali, tout se sait très vite. 

En suivant ces quelques conseils, vous trouverez sans aucun doute votre perle rare qui vous accompagnera dans votre vie de famille. Ne sous-estimez pas un point : le salaire. Post Covid, les salaires ont augmenté et il est de bons présages d’offrir un salaire qui ne sous-estime pas les compétences de la personne que vous embaucherez. Elle vieillera sur vos enfants et ce salaire est sans doute l’un des postes le plus importants à accorder. Comptez minimum 50 000 IDR de l’heure (nov 24) pour un nanny à temps plein. Bonnes recherches !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager :

Rejoignez l'aventure

Souscrivez à notre newsletter mensuelle et retrouvez de nombreuses informations pour votre prochain séjour à Bali !

voyager avec enfants à Bali

Les derniers articles

Retour en haut