7 lieux insolites à Bali à découvrir en famille

Bali est connu pour ses temples tels que le Pura Ulun Danu Beratan à Bedugul ou ses superbes rizières à Jatiluwih mais que se passe-t’il lorsqu’on sort des sentiers battus ? Bali regorge de lieux insolites qui méritent de prendre le temps de les découvrir. Avec ou sans enfants, ces lieux secrets vous offriront un autre regard sur Bali et ses habitants. Qu’il s’agisse de savoir-faire, de paysages ou de parc d’attractions, laissez-vous guidez à travers 7 lieux insolites pour découvrir Bali en famille autrement.

1. Lieu insolite à Bali : Festival de Taman

Le festival de Taman était un parc d’attractions situé à Sanur. Le parc a été inauguré en 1997 mais a fermé après seulement quelques mois de fonctionnement en raison de difficultés financières.
Lorsque le parc était en activité, les visiteurs pouvaient s’amuser avec le premier grand huit inversé au monde, un volcan artificiel, des spectacles 3D ou encore un parc à crocodiles. À sa fermeture, les rumeurs les plus folles sur les causes de son arrêt ont circulé et persistent toujours aujourd’hui. L’une des histoires les plus folles concernent les crocodiles. Selon certains, les reptiles auraient été nourris par les locaux et pour d’autres les locaux auraient été mangés par les crocodiles ! Toutefois, l’histoire la plus plausible sur l’origine de la fermeture serait liée à un accident technique. Frappé par la foudre le 13 mars 1998, l’équipement laser estimé à 5 millions de dollars n’aurait jamais perçu l’argent de l’assurance. Cet épisode a mis a mal la santé financière du parc qui a fermé ses portes en 2000.

Dès lors, le parc a été abandonné et laissé à l’abandon, ce qui en fait une destination populaire pour les explorateurs urbains et les photographes. L’atmosphère est unique : lianes grignotants les façades, tags et graffitis aux murs, les chauves-souris sillonnant les théatres abandonnées…

Cette ballade s’adresse de préférence aux enfants de plus de 8 ans. Rien de dangereux pour les plus petits mais veillez à bien vous équiper des produits anti-moustiques et de bonnes chaussures fermées (le sol peut être est jonché de chenilles).

Taman Festival à Bali
Graffiti Taman festival
Taman festival avec enfants

2. Big Garden Corner

Offrez-vous une ballade dans les allées ombragées de ce grand parc verdoyant. Situé à Denpasar, proche de Sanur, le Big Garden Corner a été imaginé pour plaire aux touristes. On retrouve des influences venant de toute l’Indonésie, des sculptures en pierre ou en canettes de soda, une voilière à papillons, un restaurant… C’est un peu tout décousu mais cela a la mérite d’être surprenant. Clou du spectacle en fin de visite : un parc aquatique et un playground pour enfant. Par journée chaude, il peut être très agréable d’aller y faire un tour, comptez environ 45 mn sur place juste pour la visite du parc.

Le parc organise des excursions, des cours de danse balinaise ou encore il peut se charger de l’organisation d’un mariage ou d’un anniversaire.

Big Garden Corner à Bali en famille

3. Pelangi Traditional Weaving à Sidemen

À Bali, l’Endek est un tissu du type « Ikat » qui autrefois n’était porté que par les membres des castes supérieures. L’ikat est un tissu sur lequel le motif est créé en attachant un motif sur des fils du canevas, puis en le fixant par un procédé de teinture inversée. Aujourd’hui, la production de l’endek n’est pas réservée à une caste en particulier et beaucoup de Balinais le porte avec fierté. Fief de la fabrication de ce tissu, la région de Sidemen regorge d’ateliers de production où vous pouvez admirer le travail remarquable des ouvrières. Art de tissage en voie de disparition, n’hésitez pas à vous offrir une viste à cette famille qui mérite dont le travail mérite le coup d’oeil. Pour accéder à l’atelier, dirigez-vous vers la droite puis descendez les escaliers. Allez au fond de la cour et vous tomberez sur l’atelier où une dizaine d’ouvrières travaillent. L’entrée est gratuite mais les donations fortement appréciées.

Vous pouvez visiter la boutique et l’atelier de Pelangi Traditional Weaving à Sidemen tous les jours de 8h à 18h.

4. L'atelier de Batik de Widya

Widya batik class à Ubud Bali

Le batik est une technique d’impression des étoffes produites en Indonésie. Inscrite au patrimoine culturel immatériel mondial de l’UNESCO est une forme d’art vivant, aux coloris très différents de bruns tamisés, aux bleus sombres en passant par des rouges sang. À l’atelier de batiks de Widya, vous pouvez participer à des cours pour réaliser vous-même votre propre dessin.

L’entrée est gratuite. Les cours d’une demi-journée (de 10h à 15h) coûte 450 000 IDR. Chaque élève conserve le batik qu’il a fabriqué lui-même. Un transport gratuit peut être organisé pour les inscrits aux ours dans la région d’Ubud.

5. Le musée des Ogoh-Ogoh de Mengwi

Situé entre Tabanan et Ubud, le musée des ogoh-ogoh de Mengwi a le mérite de surprendre. Les ogoh-ogoh sont des représentations de démons qui peuvent atteindre plus de 6m de haut, utiliser principalement la veille du jour du silence, Nyepi. Cette collection de 38 « statues » infernales a été originellement conçue comme une sorte « d’invitation à une fête ». La plupart ont été fabriquées par diverses organisations de jeunesse vollageoises, au sein des banjars (lieu de rassemblement de la communauté).

Bien évidemment, cette attraction ne concerne pas les plus jeunes enfants car certaines des créatures peuvent vraiment être terrifiantes.  D’autant que la grange peut paraître abandonnée surtout lorsque le gardin s’absente fréquemment. 

Entrée adulte : 10 000IDR

Entrée enfant : 5 000IDR

Musée des ogoh-ogoh Bali

6. Prendre son petit-déjeuner avec les orangs-outans

Débutez la journée par un rendez-vous plutôt original : un petit-déjeuner au Bali Zoo avec les orangs-outans !

Prenez place dans le confortable restaurant du parc et observez les singes dans leur aire de jeux. Une drôle de façon d’attaquer sa journée mais qui restera gravé dans l’esprit de vos enfants.

Comptez environ 37€ / adulte (607 000IDR) et 26€ / enfant (427 000IDR) pour un petit déjeuner complet. Pensez à réserver vos places sur Bali Zoo.

Petit déjeuner avec orangs-outans à Bali en famille

7. Se baigner dans les sources d'eau chaude avec les locaux

L’un des loisirs les plus appréciés des Balinais est la baignade dans les sources d’eau chaude. Air Panas Angseri est une merveilleuse oasis où vous pourrez profitez d’une eau à 37° dans un cadre sompteux. Fréquentés par les locaux, c’est un petit bijou de verdure et de bien-être. N’hésitez pas à emmener vos enfants, même les plus petits, ils vont adorer. Vous pourrez vous baigner dans des bassins publics ou demandez à avoir accès à des cabanes où ont été installés des bains privés.

À l’entrée, vous pourrez vous garer facilement et vous restaurer grâce aux tokos. L’entrée est payante 45 000 IDR/personne.

Sources eau chaude bali kids friendly
Air Panas Angseri Bali

Alors, quelle destination choisirez-vous ? On ne vous a pas menti : il y a des pépites à découvrir à Bali ! Parcourir les lieux insolites à Bali, c’est aussi aller à la  rencontre des Balinais(es) et cotôyer leur incroyable gentillesse. Un merveilleuse odyssée à faire en famille. Si vous vous interrogez sur la meilleure façon de se déplacer à Bali pour explorer ces lieux, nous vous donnons toutes nos meilleures astuces pour vous guider dans vos choix dans notre article dédié.

Partager cet article sur

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager :

Rejoignez l'aventure

Souscrivez à notre newsletter mensuelle et retrouvez de nombreuses informations pour votre prochain séjour à Bali !

voyager avec enfants à Bali

Les derniers articles

Retour en haut