6 conseils pour voyager écoresponsable et solidaire en famille à Bali

Comment voyager écoresponsable en famille à Bali ? Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à faire cette transition vers plus de conscience.

L’Indonésie est sévèrement touchée par la pollution à différents niveaux. Une déforestation massive où on compte près de deux millions d’hectares de forêt disparaissent chaque année, ainsi qu’une invasion immobilière éradiquant à grande vitesse les rizières. À cela s’ajoute, la pollution de l’air provoquée par les gaz d’échappement, responsables de 60 % à 70 % des rejets de plomb. Enfin, les deux dernières problématiques et pas des moindre demeurent la gestion de l’eau et des déchets. Bali est connu pour ces paysages sublimes mais l’ombre au tableau reste la pollution et notamment de ses plages. Alors, comment pratiquer un tourisme éco-responsable en famille lorsqu’on voyage à Bali ? Voici 5 pistes à garder en tête lors de votre prochain voyage sur l’île des Dieux.

Une jeune fille ramasse des déchets sur une plage de Bali

1. En voyage à Bali, penser à éteindre les énergies

À Bali, il fait chaud toute l’année avec un taux d’humidité variable. Il est agréable d’enclencher la climatisation pour se rafraichir un peu. Toutefois, faites attention lorsque vous logez dans des Airbnb ou autres à toujours bien éteindre les climatisations lorsque vous quittez le lieu. Il en est de même pour l’électricité. C’est un petit geste pour Bali mais qui peut faire beaucoup à la fin.

2. Refuser le plastique lors en votre voyage à bali

Voyager écoresponsable : refuser le plastique à Bali

En Asie, on constate que le plastique est toujours roi. On le trouve PARTOUT : pour emballer les fruits et légumes, prendre un café, attacher des fournitures… Il y a une surconsommation d’emballages dû notamment au fait que les doses vendues à l’unité coûte moins cher. Pour tenter d’enrailler le système, vous pouvez refuser les pailles dans les restaurants ou les sachets plastiques dans les magasins.

Pensez également avant votre départ à vous équiper en accessoires durables pour toute votre famille ! Vous pouvez investir dans une gourde en inox, une boite de transport pour savon ou encore penser à bien emmener vos sacs pour faire les courses ou stocker votre linge sale. Cela vous évitera toujours d’utiliser des sacs plastique !

3. Privilégier les hébergements éco-responsables pour votre voyage à Bali

Oui, prendre l’avion pendant 20h pour rejoindre Bali depuis l’Europe n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus écologique. Toutefois, libre à vous d’adopter un comportement éco-responsable une fois sur place ! Certains établissements se revendiquent soucieux de leur environnement et propose des prestations adaptés : les matériaux utilisés à la construction sont locaux, ne pas consommer trop d’eau pour l’entretien du site, le restaurant se propose des plats à base d’ingrédients biologiques. Le Darma Eco-Resort à Sidemen est un joyau niché au bord de la rivière, respectueux de l’environnement et kidsfriendly à souhait. Il en existe des tas d’autres à Bali, n’hésitez pas à fouiller sur Google !

4. Voyager solidaire à Bali : opter pour Gojek ou un chauffeur

Faire appel à des chauffeurs lors de votre voyage à Bali

Mauvaise nouvelle : à Bali, les transports en commun sont quasi-inexistants. Donc, nous pouvons faire une croix sur les trains, bus ou système de co-voiturages en tout genre. En revanche, les applications Gojek ou Grab (le Uber indonésien) vous mettront très facilement en contact avec des chauffeurs de scooters ou de voitures. Retrouvez notre article dédié à comment se déplacer en famille ici. Autrement, vous pouvez faire appel à un chauffeur qui s’occupera durant toute la durée de votre séjour de veiller sur votre famille pour vous guider dans votre itinéraire de voyage à Bali. À Bali Kids Friendly, nous avons de nombreux contacts de chauffeurs dont certains francophones, n’hésitez pas à visiter la page dédiée.

5. Trouver des alternatives à la crème solaire

Chaque année, 4 000 et 6 000 tonnes de crème solaire sont déversées en mer, il est important d’agir. Les nanoparticules nocives que contiennent les crèmes solaires portent atteinte aux écosystèmes,  du monde maritime.  Attention, à Bali Kids Friendly nous ne disons pas qu’il ne faut pas mettre de crème solaire. Surtout auprès de nos bambins. L’idée est de s’équiper pour réduire sa consommation. Le soleil à Bali tape fort et cela 365 jours dans l’année. Bien évidemment, il est primordial de se couvrir. Voici quelques idées pour vous accompagner vers une transition pour moins de crème solaire :

6. Soutenir les associations de protection de l'environnement à Bali

Association de protection de l'environnement à Bali

Plusieurs associations ont pris le problème de la pollution à Bali à bras le corps. Qu’il s’agisse de pollution terrestre, maritime ou aérienne, elles ont toutes trouvé leur cheval de bataille. N’hésitez pas à consulter le travail des associations ci-dessous. Cette liste est bien évidemment non-exhaustive : 

 Au cours de votre voyage, il est possible d’adopter des comportements éco-responsables et des actes solidaires. Les balinais sont extrêmement sensibles au respect de leur île et de leur cultureChaque petit geste éco-responsable peut se révéler utile pour protéger l’île des Dieux.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager :

Rejoignez l'aventure

Souscrivez à notre newsletter mensuelle et retrouvez de nombreuses informations pour votre prochain séjour à Bali !

voyager avec enfants à Bali

Les derniers articles

Retour en haut